Marche aquatique et grossesse

Lorsqu’une femme tombe enceinte, une question lui vient régulièrement à l’esprit : Puis-je continuer à faire du sport ?  
Oui, il est possible de pratiquer une activité physique pendant sa grossesse, sauf contre-indication médicale bien entendu. Cela est même conseillé lorsqu’elle est pratiquée de façon raisonnable et selon les recommandations !

Pendant cette période, l’activité sportive doit être considérée comme un véritable vecteur de bien-être tant physique que psychologique contribuant pleinement à l’épanouissement des futures mamans.

La marche aquatique notamment fait partie des activités conseillées aux femmes enceinte alors n’hésitez plus, profitez à tout moment de votre vie de cette activité bienfaisante.

« C’est une discipline qui allie activité physique et détente, avec une sensation de liberté grâce à la flottaison : idéal pendant la grossesse, quelque soit le stade ».

1 – Activité physique et grossesse

Avant toute chose, il est indispensable de noter que c’est l’évaluation médicale qui va servir de base à l’autorisation d’exercices physiques possibles pendant la grossesse. Cette autorisation peut être réévaluer lors des consultations mensuelles avec un professionnel de santé.

La grossesse est la période de la vie d’une femme ou elle a tendance à réduire, voire arrêter toute activité physique. Pourtant, les recommandations internationales encouragent la pratique pendant la grossesse. Sauf contre-indication médicale, il faut pratiquer une activité physique quotidienne, au moins 30mn de marche d’un bon pas, lorsque l’on est enceinte. Cependant, à ce jour, seulement 25% des femmes suivent ces recommandations. Pourtant, la sédentarité en cours de la grossesse favorise une prise de poids plus importante que nécessaire et augmente le risque de diabète gestationnel. Il est important de souligner également qu’un poids excessif pendant la grossesse va augmenter le risque ultérieur de surpoids et d’obésité. Ces derniers points étant des problèmes majeurs de santé publique, il est important de rappeler les recommandations sur l’activité physique ou sportive en cours de grossesse.

De plus, une pratique régulière à un impact positif sur l’estime de soi. Elle aide à vivre de façon plus sereine les modifications corporelles dues à l’arrivée du futur bébé. On constate également que la pratique d’une activité physique favorise une alimentation plus équilibrée.

Il est à noter que les sportives de haut niveau auront quant à elles un suivi particulier différent adapté à leur activité professionnelle.

2 – Quelle activité choisir lorsque l’on attend un enfant

Les activités choisies doivent être celles où le risque de perte d’équilibre ou de traumatisme est moindre.
Il est déconseillé de pratiquer des sports de contact tels que les sports collectifs. A éviter également, les sports dits de combats et les sports pour lesquels il y a un risque de chute.
La plongée en bouteille est quant à elle totalement proscrite.

Les deux activités les plus recommandées sont :    
La marche, qui est l’activité la plus pratiquée de par son accessibilité et sa douceur. Elle peut également être pratiquée sans avoir d’entrainement ce qui favorise l’engouement.
La natation, est un sport complet faisant travailler toutes les chaines musculaires. Cette activité non portée peut être pratiquée au 3ème trimestre. Elle bénéficie également des bienfaits de l’immersion dans l’eau. Notamment la diminution du risque d’œdème et l’amélioration du système veineux.

La marche aquatique ou longe-côte, activité intégrant à la fois l’accessibilité et la douceur de la marche, ainsi que le côté immersion dans l’eau et activité non portée de la natation s’inscrit parfaitement dans le programme d’activité physique de la femme enceinte.

« Un réel plaisir de découvrir une nouvelle discipline sportive, d’autant plus dans l’eau. »

Quel que soit le choix d’activité il est nécessaire de suivre les recommandations suivantes :
– S’hydrater suffisamment,  
– Avoir un apport énergétique adapté         
– Pratiquer dans un environnement aéré                
– Eviter les exercices en altitude (>1800m). 
– Proscrire les exercices allongés à plat-dos à partir du 4ème mois.

3 – Les bienfaits du milieu aquatique pour la femme enceinte

Les bienfaits de l’eau mer, mainte fois mis en avant, sont bien entendu vrai également pour les femmes enceintes. 
En effet, marcher dans l’eau aide à stimuler la circulation sanguine au niveau des jambes. Cela permet également de soulager les sensations de jambes lourdes. L’eau fraîche gorgée d’oligo-éléments et d’algues permet de décongestionner pieds, chevilles ou mollets gonflés.          
L’évolution dans le milieu aquatique permet de pratiquer une activité sportive sans ressentir le poids de ce nouveau corps.        

« C’est un plaisir de pouvoir marcher sans la sensation de pesanteur! »

Le longe-côte notamment permet de pratiquer une activité physique où la sollicitation musculaire et articulaire se fait tout en douceur et évite les traumatismes. De plus, évoluer dans un milieu naturel tel que la mer ou l’océan à un effet bénéfique sur le mental. Le bruit de l’eau, la sensation de flottement et la vision de l’eau et de la nature autour de soi apporte une sensation d’apaisement et de bien-être. Cela aide à libérer de nombreuses tensions physiques et psychologiques. Cette activité aquatique permet de faire du bien à son corps et à son esprit et à donc une influence positive sur le bébé. Il ressent l’effet de relâchement et de bien-être de sa maman. En effet, dès lors que l’on pratique une activité qui nous fait du bien et nous fait plaisir, notre corps libère des endorphines que le bébé ressent.

4 – La prestation « Futures mamans » de longeurs.com

Des futures mamans ont testé un nouveau concept alliant marche aquatique et bien-être pour les femmes enceintes proposé par longeurs.com. Voici ce qu’elles en ont pensé :

« Ce fut un vrai moment de partage et d’échange avec d’autres futures mamans. » Lucie.

« Cela m’a permis de retrouver des sensations et une mobilité ». Charlotte.

« Un réel plaisir de découvrir une nouvelle discipline sportive, d’autant plus dans l’eau. » Laurine.

« C’est une discipline qui allie activité physique et détente, avec une sensation de liberté grâce à la flottaison : idéal pendant la grossesse, quelque soit le stade ». Charlotte.

« C’est un plaisir de pouvoir marcher sans la sensation de pesanteur! » Helena.

Retour en vidéo sur ce moment priviligié pour les futures mamans

Merci @leplancom

Vous souhaitez profiter des bienfaits de cette activité avec une prestation adapté à ce moment si particulier de votre vie de femme, ou en faire profiter quelqu’un : Ecrivez-nous sur contact@longeurs.com

Laisser un commentaire