Marche nordique et marche aquatique

Marche nordique et marche aquatique

Qu’est ce que la Marche Aquatique ou Longe-côte?

La marche aquatique ou longe-côte est apparue sur les côtes Atlantiques Françaises. Elle est née en 2005 à l’initiative de Thomas Wallyn (voir notre article « Le Longe-côte : origines et pratiques« ). Apportant beaucoup de bien-être, la marche aquatique a de nombreux points communs pour la santé avec sa cousine la marche nordique. La particularité du longe côte est qu’il se pratique dans un milieu aquatique avec le bon niveau d’immersion.

marche aquatique

Qu’est ce que la marche nordique?

La marche nordique est un sport qui vient des pays scandinaves. Elle utilise une technique de marche développée par les skieurs nordiques pour rester en forme pendant l’été. Cette technique consiste à marcher à un rythme assez rapide et à utiliser le mouvement des bras à l’aide de bâtons. En plus de pouvoir se pratiquer facilement, la marche nordique apporte des bienfaits pour la santé.

marche aquatique et marche nordique

Leurs points communs

Plein air, bien être et liberté

Le longe-côte et la marche nordique requièrent tous les deux un équipement minime. Elles permettent une grande liberté de mouvement et de déplacement. L’une se pratique sur terre et l’autre dans l’eau. Cependant les deux permettent de profiter des bienfaits de la nature et des grands espaces. Ce sentiment de liberté permet l’évasion de l’esprit vers des pensées positives.

Accessibilité et convivialité

La pratique de la marche qu’elle soit terrestre ou aquatique est très accessible. En effet, elle peut être pratiquée à tout âge et quelque soit le niveau. De plus, l’une comme l’autre peuvent se pratiquer en solitaire mais sont généralement pratiquées en groupe. La convivialité, le partage et l’entraide sont des valeurs que l’on retrouve dans les deux pratiques. Cela contribue pleinement à leur attrait.

Un cœur tonifié

Qu’elle soit aquatique ou nordique la marche facilite le retour veineux. Elle active la circulation sanguine tout en demandant un effort modéré à votre cœur. Le risque d’hypertension est réduit de même que l’apparition des varices.

Tonification musculaire

Le longe-côte et la marche nordique sont des pratiques complètes qui font travailler près de 80% de la chaîne musculaire. L’utilisation de bâtons en marche nordique ou d’une pagaie, gants palmés ou simplement des bras dans l’eau pour la marche aquatique sollicite les muscles des épaules, des bras et des abdominaux. La marche en elle-même fait travailler vos muscles fessiers ainsi que vos cuisses et vos mollets

Pourquoi choisir l’une ou l’autre

La marche nordique ou la marche aquatique ont de nombreux points communs. Elles sont toutes les deux vecteurs de bien-être et ont une action très positive sur la santé physique et morale. Toutes deux offrent à un public très large la possibilité de pratiquer une activité physique. Nul n’est besoin d’être un expert en la matière pour se lancer. Lorsque l’on habite loin des côtes et que l’on souhaite pratiquer une activité régulière,  il sera bien entendu plus logique de s’orienter directement vers la marche nordique. Pour cette marche le terrain de pratique est très varié et sans véritable contrainte.

En revanche, si vous avez la chance de vivre près de la côte ou que vous y allez régulièrement, ne passez pas à côté de la marche aquatique. En effet, le longe côte a un avantage sur la précédente, elle vous apporte, en plus de tout le reste, les bienfaits de l’eau de mer. L’eau salée a à la fois une action bienfaisante sur notre peau et notre organisme (Cf notre article “Les bienfaits de l’eau de mer sur notre corps”) mais elle apporte également la sensation de flottaison. En effet, le corps évoluant dans l’eau salée devient tout léger. Fini la sensation de lourdeur, on avance très facilement et les articulations ne sont pas traumatisées par des impacts violents. En effet, lorsque l’on a des problèmes articulaires, de surpoids ou simplement lorsque l’on est enceinte, le longe-côte est une pratique parfaitement adaptée et même conseillée.

Laisser un commentaire