You are currently viewing Qui est Yves Béguier le reporter photo officiel de l’International Aqua Walking ?

Qui est Yves Béguier le reporter photo officiel de l’International Aqua Walking ?

Les longeurs compétiteurs l’on vu arpenter les plages avec son matériel sur le dos et son oeil collé à l’objectif sur le circuit de l’aqua walking tour. Les fans de longe-côte ou de photo ont pu admirer ses prises de vue. L’équipe de longeurs.com à voulu en savoir plus sur ce passionné qui immortalise ces instants uniques où se mèlent sport, beauté, et émotions.

Yves Béguier, bientôt 57 ans, de Mandelieu-La-Napoule dans les Alpes-Maritimes, magasinier en articles de maison.

Comment est née cette passion pour la photographie ?

Les séances photos de longe-côte se sont alors imposées à moi

Dès le plus jeune âge, j’ai baigné au milieu de visionneuses, de caméras, de projecteurs, et d’appareils photos divers et variés. Du polaroïd de mon grand-père et de la caméra Super 8 de mon père, jusqu’à mon premier Réflex argentique… 

Aqua walking

Pour les experts, quel matériel utilisez-vous ?

Actuellement, j’utilise un outils de pointe. Il s’agit du NIKON D6 entièrement dédié au « photojournalisme sportif « . En effet, avec sa fulgurante réactivité de prises de vues, couplé au 150-600mm SIGMA, c’est mon artillerie de course. Elle me permet de coller au plus près des sportifs en entraînements et compétitions. Le tout, utilisé à main levée, en rafale à la vitesse de 10 à 14 images/secondes et du 1/1250ème au 1/3500ème. J’ai aussi, entre autres des focales fixes f1.4 et divers zooms f2.8 et f4.

Expliquez-nous comment vous avez commencé à faire des photos de longe-côte ?

Avec mon épouse Jocelyne, nous nous sommes inscrits en 2017, en plein hiver, à une initiation de longe-côte à Mandelieu. C’était au Club AWA,  Alison Wave Attitude International. Dès les premières séances, l’esthétique du geste et des postures m’a inspiré pour créer des images, relayées par Alison Wave ( Sophie Chipon).

Les séances photos de longe-côte se sont alors imposées à moi.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre rôle de photographe bénévole pour IAW ?

Le longe-côte en compétition, l’Aqua-Walking Tour, le Trail Longe-Côte de Lili de La Napoule, et le championnat de France, m’attirent. C’est notamment les performances des compétiteurs qui m’inspirent. Je suis alors en mode prises de vues en rafales extrêmes. En effet, jusqu’à 18.000 clichés peuvent être réalisés en une journée, couvrant tous les formats de courses de chaque compétiteur. Un tri gigantesque suit ces évènements hors normes, pour obtenir des photos d’actions sportives uniques…

Une expo photo se profile à l’horizon…

Où pouvons-nous découvrir vos photos ?

Les diaporamas sont en partie visionnables sur la chaîne IAW des longeurs. Et après chaque compétition, des liens de téléchargements sont édités pour le partage et le plaisir de tous.

Souhaitez-vous faire passer un petit message à nos lecteurs ?

Je souhaite revivre avec vous, les longeurs, à l’occasion de nouveaux évènements sportifs, ces moments de partages et d’amitiés.

Mais aussi, je souhaite aller à votre rencontre, dans vos régions, comme par exemple en avril, je me rendrai, entre autres, aux Sables-d’Olonne, pour faire un reportage sur Dom Bizière.

Votre messager du longe-côte, Yves.

Photos Yves Beguier dans le cadre de l’International Aqua Walking Tour

Laisser un commentaire