Portrait de longeuse : Eliane Irazu

Portrait de longeuse : Eliane Irazu

Dans ce portrait de longeuse, retrouvez nos échanges avec Eliane Irazu, une présidente de terrain engagée et qui fédère.

Eliane Irazu, 52 ans, éducateur sportif dans un hôpital dans sa vie professionnelle et présidente et animatrice bénévole au sein du club d’Hendaye dans sa vie associative.

Quel est ton parcours de formation?

Ma première tutrice en l’an 19… m’avait dit : « Dans la vie, on a un gros diplôme et pleins de petits ». Je l’ai écouté et aujourd’hui j’ai :

  • 5 brevets d’état sportifs : surf, natation, basket, sport pour tous et sport adapté.
  • 2 diplômes dans l’animation : DEFA et DESJEPS.
  • 1 D.U de neuro rééducation du mouvement.

Comment le longe-côte s’est-il invité dans un club de surf ?

Au départ, cela est parti d’une envie personnelle de longue date. Ensuite, une rencontre au hasard de la vie avec une personne formée par les sentiers bleus est venue concrétiser l’idée. Enfin, et surtout, une quinzaine de personnes motivées par la discipline ont donné vie à cette aventure.  

En deux ans la section longe-côte a explosé, comment expliques-tu cela ? 

Sans trop réfléchir, je dirais qu’il y a plusieurs raisons à cela, mais sans savoir si ce sont réellement les bonnes :

  • J’espère que c’est en priorité le côté convivial qui fait que, de suite, une dizaine de bénévoles ont encadré l’activité pour être une vingtaine aujourd’hui. 
  • Des séances toute l’année de 6h30 du matin à 19h00 le soir.
  • Un conseil d’administration qui, en parallèle, a professionnalisé la pratique. Il a fait le pari d’embaucher un éducateur sportif pour la pratique de la discipline.
  • Une municipalité qui nous a suivi desuite en mettant à notre disposition des vestiaires
  • Une plage qui nous permet de pratiquer à toutes heures et toutes marées.
Eliane, entourée d’une partie des bénévoles du HBSC

Quel est le profil des pratiquants du longe-côte au HBSC ?

Beaucoup de femmes actives de 35 à 60 ans. Puis des retraités, quelques hommes et trois mineurs. Chez nous, chaque personne qui s’inscrit au club sait, qu’en payant son adhésion, elle participe à l’emploi de jeunes. Dans d’autres clubs en France, on le sait, c’est beaucoup moins cher, mais nous à Hendaye nous avons choisi de participer à créer des emplois.

Selon toi, que retrouve-t-on au longe-côte ce que l’on ne trouve dans aucun autre sport ? 

Une réelle pratique intergénérationnelle avec les jeunes, les personnes actives de tout âge et les retraités.  Tout le monde pratique dans les mêmes séances, des plus performants au moins forts et je vous assure ce n’est pas toujours une question d’âge !

Comment souhaites-tu voir évoluer la section dans les années à venir ?

 Je n’ai personnellement pas de souhait. Il faut laisser les choses évoluer par elle-même et s’adapter. Je sais simplement que je suis une adepte du sport santé. Par contre, je ne considère pas le sport santé comme une activité ou l’on va « un peu moins vite, un peu moins loin » et adapté. Je prône et défend le sport santé comme activité régulière dans la semaine où l’on pratique avec envie, plaisir, chacun pouvant se mettre « la caisse « , comme on dit, et en groupe.  

Un mot pour curieux qui vous regardent depuis le promenoir mais n’osent pas franchir le cap

Que du bonheur ! Ne pas hésiter  !!!!!

Si vous aviez encore des doutes sur la bonne humeur qui règne au sein de ce club, voici de quoi les faire disparaître!

Eliane Irazu dans le longe-côte c’est :

  • Une présidente et animatrice engagée dans son club de longe-côte à Hendaye.
  • Une longeuse qui a la joie de vivre.
  • Une pratiquante régulière et convaincu des bienfaits de cette activité.

Retrouvez nos autres portraits de longeurs :

Portrait de longeuse : Fadella Maamar Benhadjar

Portrait de longeur : Thomas Wallyn ou Monsieur Longe-côte

Portrait de longeuse : Sylvie Vieillard

Portrait de longeur : Yoann COEDEL

La publication a un commentaire

  1. Monique de Renty "Monik"

    J’ai fait parti des premiers adhérents de longe-côte au Club HBSC !
    La première année, toutes les personnes que je cotoyais me demandaient si ce n’était pas trop difficile en hiver … et ont rapidement constaté ma vitalité à 60 ans passés !!
    Et chaque année, au Forum des Associations les adhésions se sont multipliées…….
    Bravo et merci infiniment à notre chère présidente Éliane ! Et à toutes les bénévoles sans qui nous n’aurions jamais profité si pleinement de la mer à Hendaye !

Laisser un commentaire