You are currently viewing Le longe-côte est bénéfique pour lutter contre ces 10 maux

Le longe-côte est bénéfique pour lutter contre ces 10 maux

Le longe-côte consiste à marcher dans l’eau en gardant toujours le corps entièrement immergé jusqu’à la poitrine. Cette activité physique accessible à tous est un sport aux nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale. Le longe-côte s’avère très utile pour les articulations, le cœur, les muscles, la circulation sanguine et même le dos.

LONGE-CÔTE

De plus, il agit sur le bien être en général, et ça, grâce à plusieurs éléments spécifiques à ce sport :

  • L’eau de mer
  • L’activité physique
  • L’air marin

L’eau de mer possède de nombreux bienfaits. Et ce grâce à sa composition. En effet, elle est riche en sel, en chlorure de sodium et de minéraux importants pour le corps humain tels que le magnésium, le calcium, le potassium, le zinc, le cuivre ou encore le phosphore.

Selon de nombreuses études, le sport contribue à améliorer l’endurance de l’organisme, il augmente la résistance et la souplesse du corps humain. De plus, il permet de garder les os solides et le renforcement des muscles.

L’air marin est riche en ions négatifs et chargé en iode. L’iode est indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne et est très importante pour les fonctions endocriniennes et neurovégétatives (système nerveux, digestion, fréquence respiratoire etc.).

Tous ces facteurs font que le longe-côte s’avère être très utile pour lutter contre les maladies suivantes :

Le cholestérol

L’activité physique contribue à la modification de taux de cholestérol de façon favorable. En effet, faire du sport diminue le mauvais cholestérol et augmente le bon cholestérol. Pour que cela soit le plus efficace possible, il faut faire durer l’effort de façon intense et régulière. Les sports les plus conseillés sont le vélo, la course à pied et la natation.

Vous l’aurez compris, le longe-côte est un moyen excellent pour combattre un taux de mauvais cholestérol trop important. Cette pratique permet de travailler son cardio de façon intense, tout en pouvant discuter avec son/ses voisins lors des sessions !

L’arthrose 

L’arthrose est la maladie articulaire la plus courante. Cette maladie est la destruction du cartilage sur toutes les structures de l’articulation, à l’os et au tissu synovial. L’arthrose concerne plus de personnes que ce que l’on pense. En effet, environ 3% des moins de 45 ans, 65% des plus de 65 ans et 80% des plus de 80 ans sont victimes d’arthrose. Toutes les articulations peuvent être touchées, mais les plus fréquentes sont à la colonne vertébrale, aux doigts, aux genoux et à la hanche. En revanche, l’épaule, le coude, le poignet ou encore la cheville sont les articulations les moins atteintes.

En cas d’arthrose (quelle que soit l’articulation), la pratique d’une activité physique régulière est vivement conseillée. Cela aide à maintenir une bonne mobilité des articulations douloureuses et entretient les muscles et les tendons qui forment ces articulations. Les sports doux sont vivement conseillés : la course à pied, le longe-côte ou encore le yoga par exemple. Grâce à la pesanteur de l’eau, vous ne solliciterez que très peu les articulations.

Lombalgies 

La lombalgie, encore appelée « mal de dos » ou « lumbago » est une douleur intense au niveau des vertèbres lombaires, situées en bas du dos. Comme 80% des maladies chroniques dans le bas du dos, la lombalgie est causée par un manque d’activité physique.

Le longe-côte est un excellent moyen de se muscler le dos sans devoir trop forcer. Encore une fois, l’immersion dans l’eau permet de ne pas sentir l’effort au bas du dos.

Asthme 

L’asthme est une maladie chronique des bronches dont les premières manifestations surviennent chez l’enfant et qui touche 4 millions de Français. L’inflammation est responsable de divers phénomènes au niveau des voies respiratoires qui provoquent une obstruction bronchique. L’asthme se manifeste généralement sous forme de crises qui sont des épisodes de gêne respiratoire.

L’air marin contient une certaine quantité d’ions négatifs. Ces ions négatifs sont apaisants et régénérants pour le corps humain. Les ions négatifs favorisent les échanges entre les cellules et la pénétration d’oxygène.

Surpoids 

Le surpoids ou l’obésité est une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. L’indice de masse corporelle (IMC) est la mesure entre la taille et le poids utilisée. L’OMS définit l’obésité pour les adultes comme cela :

  • Surpoids quand l’IMC est égal ou supérieur à 25 ;
  • Obésité quand l’IMC est égal ou supérieur à 30.

Le longe-côte permet de brûler les graisses dans l’organisme et plus facilement, car on ne sent pas son poids. C’est d’un coup plus facile de marcher ou même courir sur une période assez longue. La pratique du longe-côte est donc un excellent moyen de contrôler son poids, et même d’en perdre.

Rétention d’eau

La rétention d’eau est une accumulation d’eau dans un tissu de notre organisme. Elle se traduit par un gonflement (notamment des chevilles, des cuisses, du ventre, des doigts).

Le drainage lymphatique est une solution dans la prise en charge de la rétention d’eau. Il existe deux types de drainages lymphatiques :

  • Drainage passif
  • Drainage actif

Le drainage passif est un massage particulier effectué par un kinésithérapeute. Le drainage actif lui, est le fruit d’une activité physique. Le longe-côte peut être cette activité physique. En effet, ce sport favorise le retour veineux et ce d’autant plus en eaux froides (voir notre article sur les bienfaits de l’eau froide sur notre corps). Le longe-côte est un sport doux où chacun y va à son rythme et dépend seulement de soi. Pour éviter de détendre les tissus et empirer la rétention d’eau, les chocs sont vivement déconseillés.

Certains cancers

L’activité physique est utile avant un cancer, pendant un cancer et après un cancer. Des études ont prouvé que, pratiquée à dose régulière, permet de réduire le risque de développer un cancer. Éviter l’alcool, le tabac et la mauvaise alimentation sont des facteurs tout aussi importants pour limiter le risque de cancer. L’effet protecteur du sport est très efficace contre le cancer du côlon et du sein (qui font partie des plus fréquents). Les cancers du poumon, du rectum, de la prostate, de la thyroïde ou de l’ovaire sont également dans la liste avec des résultats plus ou moins concrets.

Le longe-côte est un sport très plaisant à pratiquer. De plus, on partage souvent ses sessions avec les mêmes personnes qu’on aime retrouver.

Trouble du sommeil

Ce phénomène vient perturber la qualité, la durée ou le déroulement du sommeil. Même si cela paraît anecdotique, cela va impacter votre santé de par une fatigue constante ou encore des maladies cardiovasculaires.

C’est bien connu, faire du sport permet de mieux dormir, sur tous les aspects. Les sports d’endurance comme le longe-côte sont conseillés car le rythme est intense.

Dépression

La dépression est une maladie psychique qui se caractérise par des perturbations de l’humeur (tristesse et perte de plaisir). L’humeur dépressive entraîne une vision permanente pessimiste du monde et de soi-même. Cette période dure au minimum 2 semaines. Cette maladie se ressent sur la vie quotidienne (perte du sommeil, troubles de l’appétit et du désir sexuel).

Le sel contenu dans l’eau de mer contribue au bien-être mental en préservant les niveaux de mélatonine, de tryptamine et de sérotine dans le cerveau. Ce mélange combat la dépression.

Le stress

Le stress est une tension nerveuse contrainte de l’organisme face à une situation redoutée (évènement, traumatisme, sensation forte, bruit…)

Les exercices cardiovasculaires que proposent le longe-côte permettent de réduire le stress. Une séance durant 30 minutes fait effet pour 2 à 4 heures dans la journée.

Le longe-côte est accessible à toutes et tous, alors ne réfléchissez plus et lancez-vous pour de bon !

Cet article a 4 commentaires

  1. Erichaud christine

    Bjr à tous ,super cette technique j’ai entendu parler déjà mais jamais pratique. Cela m’intéresse beaucoup. Bonne continuation et sortez vous bien. Pourraie-je avoir une adresse ou on le pratique svp merci?

    1. Juju

      Bonjour Christine,
      Merci pour votre commentaire. Vous pouvez vous rentre dans notre rubrique “Ou pratiquer” pour découvrir toutes les structures qui proposent cette activité dans votre région.
      Passez un bon weekend
      L’équipe longeurs.com

  2. danielpierremarie

    Quel est le geste à mémoriser pour pratiquer le longe côte. Merci

    1. Juju

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre commentaire. Pour en savoir plus sur l’aspect technique de la pratique, je vous invite à vous rendre sur la page “conseils techniques” qui regroupe plusieurs articles spécifiques.
      Bonne journée à vous.
      L’équipe longeurs.com

Laisser un commentaire